DE | FR | EN
 

Une partie des quelque 80 000 m² du site de la société V-ZUG sera transformée en espace accessible au public, qui pourra accueillir, outre l’infrastructure industrielle de V-ZUG, des start-ups innovantes, des prestataires de services, des locaux artisanaux, des ateliers, des laboratoires et des écoles. Le regroupement d’affectations urbaines permettra de créer une transition organique vers l’espace de vie de la ville de Zoug.

Mandat d’étude

Les résultats du mandat d’étude, désormais disponibles, permettent à la ville de Zoug et à la société V-ZUG de poser les bases nécessaires à la réalisation urbanistique de leur vision du centre de technologie et d’innovation. Le développement mené en commun témoigne de l’adhésion de tous les participants au principe de développement durable.

Cinq équipes de planificateurs ont travaillé, dans le cadre d’un scénario de planification, sur les possibilités de développement de la zone industrielle en termes d’exploitation et d’urbanisme, en vue de sa transformation en un quartier polyvalent. La densification, à examiner conformément au plan directeur cantonal, ouvre de nouvelles perspectives. Les planificateurs avaient pour mission d’apporter des réponses aux problématiques essentielles que sont par exemple l’ouverture du site permettant une diversification de son utilisation, la souplesse en vue d’une réalisation en plusieurs phases, mais aussi l’intégration dans la physionomie de la ville ainsi que les exigences en termes de réduction maximale de l’empreinte écologique. Le mandat d’étude a été remporté par l’équipe de Hosoya Schaefer Architects avec Keoto AG (durabilité), Müller Illien Landschaftsarchitekten et IBV Hüsler AG (circulation), tous de Zurich.

 
Activités professionnelles: industrie, production, développement, bureau,
logistique, laboratoire, entrepôt, atelier, showroom, formation, exposition, etc.
 
Affectations urbaines

V-ZUG et Metall Zug estiment que des secteurs d’activité tels que ceux des denrées alimentaires, du textile, des technologies médicales ou de la santé seraient envisageables pour le cluster d’innovation et de technologie. Les membres de la communauté pourraient par exemple générer des effets de synergie importants dans les domaines de l’acoustique, l’informatique, la robotique, l’électronique, la technologie des capteurs ou la science des matériaux.

La production industrielle est prioritaire en termes d’espace et exige de faire preuve d’une souplesse suffisante dans le développement futur des affectations du site de V-ZUG. Différents scénarios de développement ont été testés dans le cadre du mandat d’étude.

Afin d’optimiser les processus d’exploitation, les locaux utilisés jusqu’à présent pour la production ont été déplacés progressivement vers le nord du terrain, créant ainsi un potentiel de développement dans la partie sud. Celle-ci pourra être consacrée, étape par étape, à une panoplie attrayante d’affectations urbaines.


Rapport du jury du mandat d’étude (PDF, en allemande)